SANS-PAPIERS MAIS PAS SANS DROITS

logo-3

______________________________________________________________

POUR UN ACCUEIL DANS LA DIGNITÉ 

DES USAGERS DES SERVICES PUBLICS DE LA SEINE SAINT-DENIS

_______________________________________________________________

  • NON aux refus de guichet pour la délivrance de formulaire AES et/ou maladie
  • NON au rejet de documents des dossiers
  • NON à un lointain de report de rendez-vous pour le dépôt de dossier
  • NON à un délai de réponse de plus en plus long
  • NON aux dysfonctionnements pour renouveler les titres de séjour
  • NON à la multiplication des récépissés 
  • NON aux refus de renouvellement des récépissés en attente de la délivrance de la carte
  • NON à l’exigence d’un contrat de travail pour les 10 ans de présence en France
  • OUI à une meilleure gestion des guichets mettant fin aux files d’attentes la nuit
  • OUI à la remise en ligne des formulaires
  • OUI à la reprise des rendez-vous en ligne
  • OUI à la prise en compte des domiciliations administratives
  • OUI à la prise en compte des opérations financières et/ou des preuves attestant la relation de travail pour justifier d’une activité professionnelle

——————————————————————–

NON A LA DÉGRADATION des conditions d’accueil et de traitements des dossiers

————————————————————————

*** Rassemblement devant la Préfecture de Bobigny

Jeudi 9 Février de 7h30 à 9h30

____________________________________________________________________________________________

Meeting contre le Travail au noir : Sans papiers debout !

——————————– 

Meeting Contre le travail au noir et pour la régularisation des sans papiers le 14 décembre 2016 à Bourse du Travail Paris.

A l’initiative du Collectif des travailleurs sans papiers de Vitry,de la Coordination 93 de lutte pour les sans papiers, de Droits Devant ! ! et de l’intersyndicale du Ministère du Travail (CGT, FSU et SUD. Pour connaitre nos actions et revendications cliquez sur ce lien:

                   meeting 14 dec2016

 

Programme:

19 h : accueil

  • 19 h 25 : mot d’introduction par Mamba Touré (délégué de la Coordination 93)
  • TABLE RONDE
  • 19 h 30 – 20 h 30 : table-ronde animée par Jérôme Beuzelin (Intersyndicale du ministère du Travail)
  • Contexte politique et juridique (GISTI)
  • Conditions de régularisation dans le cadre du travail (Droits devant !!)
  • Travailleurs sans papiers, travailleurs surexploités (CTSP Vitry)
  • Les femmes sans papiers dans le travail à domicile (Femmes en Lutte 93, sous réserve)
  • Aide médicale d’Etat et suppression de la réduction dans les transports (Coordination 93)

Alliance entre les agents du ministère du Travail et les travailleurs sans-papiers (Intersyndicale du ministère du Travail)

  • Débat avec la salle
  • PRISES DE PAROLE
  • 20 h 45 – 21 h 15 : prises de parole des soutiens politiques et des délégués des collectifs sans papiers
  • Clémentine Autain (Ensemble !)
  • Mamadou Sissoko (Coordination 93)
  • Laurence Cohen (PCF)
  • Mamadou Diallo (CTSP Vitry)
  • Eric Coquerel (PG)
  • Fanta Tandian et Lylia Berkane (Coordination 93)
  • Serge Franceschina (LO)
  • Fatiha Lali (Droits devant)
  • Gaël Quirante (NPA)
  • 21 h 45 : Mot de conclusion 

publié le 9 décembre 2016

                           _____________________

Forcés d’évacuer, les sans-papiers exigent un rendez-vous avec le ministère du travail

occupation 23 nov 2016 2occup 23 nov 16 3

 

Devant la pression montante des forces de l’ordre, les travailleurs sans-papiers retranchés au 6è étage de la DGEFP ont obtenu la promesse qu’une délégation serait reçue le jour même par le cabinet de la Ministre, rue de Grenelle.

Ne souhaitant pas voir dégénérer le bras de fer en épreuve de force, ils sont maintenant en train d’évacuer dans le calme.

Maintenant, la Ministre va-t-elle tenir sa promesse?                                                                                            ____________________

Courrier au directeur de cabinet du ministère du Travail

De « Coordination de la campagne contre le travail au noir » à Manuel Bougeard, directeur de cabinet du ministère du Travail.

En date du mercredi 23 novembre, plusieurs centaines de Sans-Papiers ont occupé la DGEFP pour obtenir la satisfaction de leurs revendications :

  • Tout travailleur sans-papiers doit être régularisé sur simple preuve de travail, sans condition de durée, ni de séjour, ni d’emploi
  • L’inspection du Travail doit être dotée d’un pouvoir de régularisation sur simple constat d’une relation de travail
  • Abrogation de la taxe OFII

Cette mobilisation montre la détermination de notre coordination.

Lors de cette action, vous vous êtes engagé à recevoir une délégation en évoquant, notamment, la régularisation des travailleurs sans-papiers du chantier de Breteuil sur simple constat de l’inspection du Travail.

Aussi, nous demandons d’être reçus rapidement afin que nos revendications aboutissent et que la situation des centaines d’activistes trouve une issue positive.

Là est la question…..

publié le 29 novembre 2016

D'autres nouvelles

Catégories

Articles

L’Europe cède à la panique dans le dossier des migrants

Le Monde.fr | 25.02.2016 à 22h27 • Mis à jour le 26.02.2016 à 16h28 |Par Cécile ...

MANIFESTATION CONTRE LA SUPPRESSION DE LA SOLIDARITÉ TRANSPORT POUR LES SANS-PAPIERS

RASSEMBLEMENT MERCREDI 17 FÉVRIER DE 10H A 12H A L’INITIATIVE DE l’UD ...

COMMUNIQUE: MOBILISATION DES TRAVAILLEUR(E)S SANS-PAPIERS DANS LES LOCAUX DE L’INSPECTION DU TRAVAIL DE PARIS

MOBILISATION DES TRAVAILLEUR(E)S SANS-PAPIERS DANS LES LOCAUX DE L’INSPECTION DU ...

Unmejorfuturo |
ASLvillabicetre82 |
Les enfants de Diofor et de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Agroecologie à Chaponost
| Photothèque de la section M...
| Clubretraitesrencontres8618...